• Derrière les ennuis et les vastes chagrins

    Qui chargent de leur poids l'existence brumeuse,

    Heureux celui qui peut d'une aile vigoureuse

    S'élancer vers les champs lumineux et sereins,


    Celui dont les pensées, comme des alouettes,

    Vers les cieux le matin prennent un libre essor,

    Qui plane sur la vie, et comprend sans effort

    Le langage des fleurs et des choses muettes !

                                                       Baudelaire

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

    La maturité signifie se réapproprier

    le sérieux d'un enfant qui joue.

                                                                 Nietzsche


    votre commentaire
  • Avant hier... fermer les volets

    Sans bruit

    Et s'attarder... en regardant le ciel

    Vers demain ?

    "[…] il vient dans la vie une heure […] où les yeux las ne tolèrent plus qu'une lumière, celle qu'une belle nuit comme celle-ci prépare et distille avec l'obscurité, où les oreilles ne peuvent plus écouter de musique que celle que joue le clair de lune sur la flûte du silence."

    - Marcel Proust, À la recherche du temps perdu

     

     


    votre commentaire
  • Julien MARGA Quartet 

    7 Mars 2020

    RÉSERVATION, auprès de la Ville de Billère
    et par mail : culture@ville-billere.fr

    Festival Tonnerre de Jazz 

    https://www.tonnerre-de-jazz.com/concerts


    votre commentaire
  • Enfant de Bonaloka, un bidonville de la banlieue de Douala au Cameroun, Petit Wat est un jeune homme haut en couleurs, qui fait les quatre cents coups avec ses copains de quartier. Mais le jour où ses parents ne peuvent plus payer sa scolarité, ses perspectives s'écroulent. Sans avenir chez lui, il décide de partir et de prendre la route de l'Europe pour accomplir ses rêves, malgré la douloureuse séparation et les pleurs de son frère.


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Une étude  de  travaux ?

    Laly s'en charge ...


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Juan Aponte


    votre commentaire
  •  

    Elle aurait une petite voix

    faite de mots justes

    nés du vent

    avec un peu

    de parfum jasmin

    ou celui des vieilles roses du jardin

    du bout des routes

    elle aurait les yeux plein d'étoiles

    le cœur comme un soleil

    pour dire en silence

    une seconde d'éternité

    comme un écho de tendresse

    ou un bouquet de vieilles roses du jardin

    du bout du jour

    pour la nuit

    Patrick Lucas

     

     


    votre commentaire
  • An Stei


    votre commentaire
  • A travers le carreau... je n'ai pas osé faire du bruit en ouvrant la fenêtre

    Selon Laly, ils savaient que j'étais là.


    votre commentaire