• je me lance!

     

    je me lance!

    SUZANN HOERTH

    je me lance!

     

    Il y a trois sortes de personnes...
    Celles qui savent vivre...
    et celles qui ne savent pas...

      Et les autres, c'est quoi?
     Les autres, c'est de la poésie...

    Claudie GALLAY
     
     

    je me lance!

     
     
    Infiniment nous cherchons un abri.
    Un lieu où le vent siffle moins fort.
    Un endroit où aller.
    Et cet abri est un visage, et ce visage nous suffit...

    Olivier Adam, Les falaises
     
     

    je me lance!

     
     
     
    Je voulais seulement me plonger dans son regard,
    écouter le son cadencé de sa voix.
     
    Comme si ses mots étaient les notes...
    que j'avais toujours cherché à entendre.
     
    Les sons mêmes de ma vie.
     
    Simon Van Booy
     "L'amour commence en hiver."
     
     
     
     
     
    Qui-y-a-t-il de plus intime que la lecture?

     Ce chuchotement qui nous atteint au plus profond de nous.

     Comme si, tout autour, une nuit accidentelle était tombée sur le monde et l'avait rendu silencieux.

     Soudain il n'y a plus rien.

     Il n'y a plus que le texte.

     Qui résonne en nous

      Laurence Tardie

    je me lance!

     

     

    La cinquième planète était très curieuse. C’était la plus petite de toutes. Il y avait là juste assez de place pour loger un réverbère et un allumeur de réverbères. le petit prince ne parvenait pas à s’expliquer à quoi pouvaient servir, quelque part dans le ciel, sur une planète sans maison, ni population, un réverbère et un allumeur de réverbères. Cependant il se dit en lui-même:
    - Peut-être bien que cette homme est absurde. Cependant il est moins absurde que le roi, que le vaniteux, que le businessman et que le buveur. Au moins son travail a-t-il un sens. Quand il allume son réverbère, c’est comme s’il faisait naître une étoile de plus, ou une fleur. Quand il éteint son réverbère ça endort la fleur ou l’étoile. C’est une occupation très jolie. C’est véritablement utile puisque c’est joli.

    St Exupery

     

  • et je coupe le son... une radio hérissante en fond sonore...

     


    votre commentaire
  • Elle sera bientôt là !  Un peu moins pimpante.

    Des tampons à remplacer mais je vais m'en sortir !

    Merci à Claudio Miotti pour l'élan !


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Des lingettes lavables pour Joshua!


    votre commentaire
  • Mourenx fait son cirque!

     

     


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Il meurt lentement
    celui qui ne voyage pas,
    celui qui ne lit pas,
    celui qui n’écoute pas de musique,
    celui qui ne sait pas trouver
    grâce à ses yeux.
    Il meurt lentement
    celui qui détruit son amour-propre,
    celui qui ne se laisse jamais aider.
    Il meurt lentement
    celui qui devient esclave de l’habitude
    refaisant tous les jours les mêmes chemins,
    celui qui ne change jamais de repère,
    Ne se risque jamais à changer la couleur
    de ses vêtements
    Ou qui ne parle jamais à un inconnu
    Il meurt lentement
    celui qui évite la passion
    et son tourbillon d’émotions
    celles qui redonnent la lumière dans les yeux
    et réparent les cœurs blessés
    Il meurt lentement
    celui qui ne change pas de cap
    lorsqu’il est malheureux
    au travail ou en amour,
    celui qui ne prend pas de risques
    pour réaliser ses rêves,
    celui qui, pas une seule fois dans sa vie,
    n’a fui les conseils sensés.
    Vis maintenant !
    Risque-toi aujourd’hui !
    Agis tout de suite!
    Ne te laisse pas mourir lentement !
    Ne te prive pas d’être heureux !
    Pablo Neruda


    votre commentaire

  • votre commentaire